Vectorisation

Fichiers DWG obtenus par vectorisation automatique.

Comme nous vous l'avons précisé la technique de vectorisation automatique donne des résultats aléatoires.

Nous utilisons ce type de fichiers temporairement pour effectuer le travail de restitution à l'écran.

Le travail de restitution demande environ 3-4 heures par plan pour donner des résultats utilisables pour des 100ème.

Offre forfaitaire par plan sur la base d'un tarif horaire

Vectorisation automatique N/B

Vectorisation de base

Cette solution vous permet d'effectuer des avants-projets sur informatique et de les imprimer avec la couche vectorisée automatique.

Le résultat graphique est d'une qualité approximative mais permet de travailler tout de suite avec fond informatique. On utilise souvent cette méthode pour des projets de transformation pour ne pas attendre que l'architecte ait terminé ses reprises informatiques.

Lorsque le travail est terminé il est possible de l'imprimer sur la couche de fond scannée (couche tif non vectorisée) ce qui donne un résultat satisfaisant mais ne donne pas de plans informatisés pour la suite de l'utilisation du bâtiment. (on parle dans ce cas d'impression hybride raster-vecteur)

La vectorisation automatique de base est souvent utilisée par les techniciens CVS E pour effectuer les relevés et les projets de transformation des installations existantes, notamment si le M.O ne tient pas à investir dans la mise à jour des plans.

Mise au net

En plus de la vectorisation automatique Plott Informatique propose une mise au net rapide (sans reconstruction dimensionnelle). Un budget forfaitaire des heures prévues est convenu avec le client en fonction du résultat escompté. Avec ce type de dessin il n'est pas possible de coter les plans en automatique. Cette solution est très utile, par exemple, pour les façades ou les coupes.

Plott Informatique SA © 2017 - Designed by Iomadokys & BEC partners SA